Diététicienne nutritionniste à Pau  4 chemin Biebachette - 64160 Morlaàs

Anaïs Taqourt

Diététicienne nutritionniste

Consultez les actualités sur la nutrition à Pau


Actualités

Publiée le dimanche 15 septembre

En quelques décennies, la sédentarité est devenue un fléau mondial. Selon l'OMS (organisation mondiale de la santé), la sédentarité est le 4ème facteur de risque de mortalité au monde. Elle tue plus que le tabac. L'activité physique préviendrait plusieurs maladies telles que le diabète de type 2, certains cancers (du sein et du côlon notamment), l'obésité, l'hypertension et même la dépression.

Etre actif, c'est bouger au moins 30 minutes par jour (recommandations de l'OMS). Vous n'aimez pas le sport ? Pas de problème ! La marche, le jardinage, le bricolage et le ménage ça compte aussi.

Alors si vous pratiquez moins de 30 minutes d'activité physique par jour, voici le mode d'emploi pour vous y (re)mettre.

Au travail

Je prends les escaliers au lieu de l'ascenseur.
Si je passe beaucoup de temps assis, j'essaie de trouver plus d'occasions de me lever : photocopies, aller voir un collègue plutôt que de lui téléphoner ou lui envoyer un mail. Dans tous les cas, j'essaie de me lever quelques minutes toutes les heures.
Je peux également profiter de ma pause déjeuner pour aller faire une séance de sport ou tout simplement marcher.

Je me déplace autrement

Pour les petits déplacements je privilégie la marche à pied, la trotinette ou le vélo. Pensez-y lorsque vous allez à la boulangerie, au marché ou au travail. En ville, un vélo roule plus vite qu'une voiture (15 km/h contre 14) Et en plus, fini les soucis de parking. Rapide, économique, écologique, vous gagnerez du temps et en plus vous aurez bouger. Et pour les récalcitrants, il y a toujours la solution du vélo à assistance électrique.

Et les enfants ?

Les plus petits doivent s'y mettre dès le plus jeune âge. Ils doivent bouger plus que les adultes, au moins 60 minutes par jour. L'activité physique est à adapter en fonction de l'âge. Vous pouvez dès l'âge de 4/5 ans les inscrire dans un club ou une association. A la rentrée, c'est d'ailleurs l'occasion d'essayer plusieurs disciplines avant de faire son choix.
Votre enfant n'est pas très sportif ? Parlez-en avec les parents de ses camarades, y aller à deux c'est toujours plus motivants. Pensez également aux activités plus douces mais tout aussi bénéfiques telles que le yoga pour enfants, l'expression corporelle.
Mais bien évidemment, il pourra aller à l'école à pied ou à vélo. N'oubliez pas non plus les jeux extérieurs, dans le jardin ou aux parcs (ballon, toboggan). Enfin, limitez le temps devant les écrans et montrez lui l'exemple. Vous, parents, vous êtes leur modèle.

En famille

L'activité physique est un moyen idéal pour se retrouver en famille. Nous qui passons de plus en plus de temps seuls (ou devant nos écrans), les sorties en extérieures sont propices aux retrouvailles familiales. Que se soit à pied, en vélo, en pratiquant un sport ; ces temps en commun sont important pour la cohésion. Notre région offre de multiples possibilités : randonnées en montagne, promenade sur le bord de mer, balade le long du Gave ou en fôret, le choix est vaste. Et pour les plus jeunes, trouvez un caractère ludique à la sortie : ramasser les champignons, les feuilles, les marrons, ceuillir les fleurs... Ce sont souvent des moments riches en enseignements et ils auront sûrement beaucoup de choses à raconter aux copains lundi matin !

 

Vous l'aurez compris, l'activité physique est primordiale pour rester en bonne santé. Le plus dur est de s'y mettre mais quand on a fait le premier pas, il est dur de s'arrêter !

 

4 chemin Biebachette - 64160 Morlaàs

Tél : 06 83 65 52 09

Mail : anais.taqourt@gmail.com

Suivez-nous sur :



* Les champs marqués d'un astérisque (*) sont obligatoires